Voyager avec les enfants: 3 conseils vitaux

2 Permalink

Après ces 2 premières semaines de blogging intense, je pars en vacances 10 jours. Enfin, “je” pars, “nous” partons en vacances en famille, tous les 4 au Japon ! Oui, on embarque les enfants et pour que le voyage se passe au mieux, il va falloir les loger, les nourrir et les blanchir.

 

1- Loger les enfants (et nous).

Pour les loger, tout est organisé. Mais on a découvert que avec 2 enfants, on ne peut plus booker une chambre normale et annoncer la veille la bouche en coeur: “Au fait, on vient avec un bébé. Vous n’auriez pas un lit d’enfant ?”. Financièrement, on est passés dans la catégorie supérieure, dommage. Mais bon, c’est réglé. Passons donc à la suite et au bouclage des valises. Moi, j’aime bien voyager léger.

 

2 – Nourrir les enfants.

Barnabé va fêter ses 7 mois au Japon ! Qui dit 7 mois dit “diversification alimentaire” depuis 1 mois. A 1 mois prés donc, j’aurais pu voyager les mains dans les poches puisque je l’allaitais toujours. Mais non, maintenant il mange des purées et il boit des biberons (L’OMS m’enjoignant d’allaiter mon fils jusqu’à ses 6 mois, à 6 mois + 1 jour je me libère de toute obligation). Donc on embarque dans nos valises 12 jours de petits pots, plats préparés et gourdes de compotes en tous genres, 3 biberons, un stérilisateur de biberon, 2 boites de lait en poudre, des petites cuillères, des bavoirs,… J’ai un peu hésité à retarder de quelques semaines la sacro sainte “diversification alimentaire” de Barnabé mais finalement j’ai décidé que je n’allais pas mettre en péril son équilibre alimentaire juste pour voyager léger. – Et oui, j’embarque les petits pots avec nous car je n’ai pas envie de passer mes vacances dans les supermarchés à déchiffrer des étiquettes en Japonais.

On n’oublie pas non plus que Eugène (3 ans) pourrait être un peu désarçonné par le poisson fumé au petit déjeuner et qu’il vaut mieux prévoir des goûters pour lui (et moi).

 

3 – Blanchir les enfants.

Mes deux fils sont nés et grandissent en Thaïlande. Leur garde robe se limite à des tee-shirts, des shorts et des sandalettes à scratch. Il a donc du fallu les rhabiller pour l’hiver. Génial, j’ai acheté en grandes pompes quelques tee-shirts à manches longues et 2 adorables sweats a capuches. Ils vont être à croquer sur les photos des vacances.

Mais c’est là qu’une amie me rappelle que par 10-15 degrés à Paris, je ne me baladais pas en tee-shirt et sweat léger. C’est fou comme j’ai la mémoire courte en terme de climat ! Depuis que je vis à Bangkok, je m’habille quasiment exclusivement en « short, tee-shirt et tongs ». Judicieusement quand je voyage, j’embarque toujours un pull pour la clim de l’aéroport mais apparemment ça ne va pas être suffisant pour le Japon. Me voici donc sur Google à checker à quelle période de l’année il fait 15 degré à Paris et comment je m’habillais à cette saison. Je lis aussi que en Avril à Takayama, on va voir de la neige. Cette info me jette dans un puits de perplexité: quand on voit la neige sur les sommets, on a froid en bas ? Je n’ai plus aucun souvenir de sensations hivernales… Tim étant en France pour la semaine, je lui envoie en urgence une nouvelle liste de courses. Au sommaire: pulls, bonnets, combinaison pilote taille 6 mois… On n’est jamais trop prudents, pas question de se laisser gâcher les vacances par deux petits Thaïlandais congelés jusqu’aux pieds!

 

Et voilà, équipés comme pour aller aux sports d’hiver et transportant avec nous une épicerie entière, ma petite famille et moi sommes prêts à aller voir les cerisiers en fleurs ! A dans dix jours !

 

 

Picture: Mr. Lee via Unsplash

 

 

2 Comments
  • Madeleine
    April 30, 2015

    Excuse moi, mais je me bidonne! La transposition climatique fantasmagorique ou comment analyser un 18° à Paris il y a 12 ans.
    Empiriquement, j’ai pu constater qu’un 20 à Paris supportait un T shirt..La meme température dans le Golfe, et c’était la sortie des manteaux.
    Alors je suis bien curieuse de savoir si Barnabé a bien supporté sa combi de ski à Tokyo:-)

    • mytailorisanexpat
      May 1, 2015

      Ha, ha, Madeleine, ne t’excuse pas, au contraire je suis ravie de savoir que tu te bidonnes !! Barnabé n’a pas beaucoup porté sa combi de ski, juste le temps de faire une photo de lui devant un petit tas de neige !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *