Langue “maternelle”, isn’t it ?

18 Permalink

Comme je vous disais, je m’étais beaucoup renseignée sur le bilinguisme pendant ma première grossesse. Mes débuts de jeune Maman d’un petit garçon bilingue ont été très prometteurs. Jusqu’à ce que, environ quand il a eu 18 mois, mon petit bilingue se mette à parler. Là, je suis tombée de haut.

 

Quand j’étais enceinte et après sa naissance, ma plus grande préoccupation était d’aider Eugène à développer son langage pour qu’il se mette à parler relativement tôt et avec un vocabulaire extrêmement riche (tout simplement). Tout cela en Français bien sûr. Pour moi l’Anglais viendrait ensuite grâce à son Papa britannique (en fait, je ne m’étais pas vraiment posé la question). L’Anglais c’était juste un « plus » pour Eugène…

Elève très appliquée, je fais donc partie de ces Mamans qui expliquent à leurs enfants « Mon chéri, Maman est en train de changer ta couche » (recommandé par beaucoup de livres de puériculture…). En plus de mes commentaires incessants sur mes moindres faits et gestes devant mon fils, j’avais également bâti une bibliothèque du parfait petit Français littéraire et je lui faisais souvent la lecture. Eugène s’endormait aussi en écoutant Pierre et le Loup (hop, au passage, parfaite éducation musicale dès le berceau) et des comptines en Français. Enfin, pour rien ne laisser au hasard, il était habillé exclusivement en Petit Bateau et Jacadi.

Son premier mot a été neutre : Doudou, trop mignon. Et puis il a dit dog, bon OK, ça passait, puis milk, puis cat… Ensuite, il a dit car… mais là, j’étais déjà dans le déni. C’est mon beau-père, en visite pour deux semaines durant lesquelles Eugène répétait inlassablement car (que j’entendais  « khâ » – déformation Thaïlandaise), qui a dû m’ouvrir les yeux : mon fils parlait de plus en plus… mais que en Anglais. Et ça, franchement, je ne m’y attendais pas !! Vous me direz, son Papa est Anglais, ça ne sort pas de nulle part mais quand-même… Qui est la mère de cet enfant ? C’est moi ! Et la langue maternelle vient de qui ? De la mère jusqu’à preuve du contraire !

Oui mais la preuve du contraire, elle était là, sous mes yeux toute la journée, à me sourire et m’appeler Mummy….. Grrrrrrrrrrrr.

Alors bien sûr, je me suis renseignée (oui, je passe ma vie sur Google et Wikipédia) et j’ai trouvé beaucoup d’autres preuves du contraire. Notamment les linguistes utilisent plutôt le terme « langue natale » que « langue maternelle »… Nouvelle angoisse, « langue natale » renvoie pour moi à « pays natal »…. Aie !!! Logiquement, Eugène devrait-il se mettre à parler Thaïlandais en premier ? (Inutile de vous dire que ça, ça ne m’arrange pas non plus). De retour sur Wikipédia, j’y apprends : « La langue natale désigne la première langue qu’un enfant apprend ». Bon, ça ne m’apprend rien à moi.

Pourquoi si un enfant est exposé à plusieurs langues il en apprend une plus tôt qu’une autre ? Est-ce un choix personnel ? Une question de difficulté des langues ? Une stratégie mise en place pour embêter sa Maman ?

Pourquoi donc mon fils, exposé beaucoup à l’Anglais mais encore plus au Français, a-t-il appris l’Anglais en premier ?? Malgré toutes mes attentions et efforts ? Là, vous vous dites : « C’est évident, ce petit il préfère son père. Et à lire sa mère, on le comprend. En plus elle a dû le dégouter du Français à lui raconter 10 fois par jour qu’elle lui changeait ses couches. ».

Cette explication ne me convainc pas du tout, je vais creuser pour en trouver une autre.

18 Comments
  • Patricia
    April 2, 2015

    Et bien tu as attise ma curiosité ! Je comprends ta perplexité, c’est limite vexant

    • mytailorisanexpat
      April 3, 2015

      It is, indeed ! 😉

  • Roro
    April 3, 2015

    super intéressant; j’ai hate d’en savoir plus !

    • mytailorisanexpat
      April 3, 2015

      Merci !!

  • Delphine
    April 7, 2015

    quel flemmard ton fils : la langue anglaise est bien plus facile à apprendre !

    • mytailorisanexpat
      April 7, 2015

      Ahhhh, c’est la réponse que je voulais entendre ! Merci !!

  • Delphine
    April 7, 2015

    enfin, je dis ça mais le mien qui est en classe bilingue ne VEUT pas l’apprendre…

    • mytailorisanexpat
      April 7, 2015

      Revenez à Bangkok et mets le au Thai, ça pourrait débloquer son Anglais !

  • Virginie
    June 3, 2015

    Très amusant !
    Mon aîné a commencé par la voie de facilité : il choisissait la langue en fonction de la facilité du mot (“please” est bien plus facile que “s’il te plait”, “car” que “voiture”, et a contrario “merci” est plus facile que “thank you”).
    Puis quand il s’est mis faire des phrases, c’est le français qui l’a emporté (nous vivons en France, donc tout son environnement est français mis à part son père).
    Depuis ses 4 ans, et quelques rencontres diverses lui montrant que cette autre langue bizarre dans laquelle lui parlait son père était aussi utilisée par d’autres personnes (dont sa maman à l’occasion), un petit déclic s’est fait et il commence de temps à autres à initier des conversations en anglais.
    Tout cela pour dire de ne pas perdre espoir, une deuxième langue apprise dans la sphère privée est une petite graine que l’on plante dans leur cerveau… Nourrie régulièrement, elle finira bien par pousser 🙂

    • mytailorisanexpat
      June 4, 2015

      Merci Virginie pr votre message encourageant !! Je suis persuadée que l’anglais est plus facile, au moins au debut.

  • Charlotte
    June 3, 2015

    je viens de découvrir votre blog et de lire plusieurs posts. Que de rigolade! On est nouvellement expat pour de vrai (expat en Europe, ça compte beaucoup moins!) et avec un fils bi-national donc je m’y retrouve bien! Par contre, le mien, il dit maman et parle exclusivement français 😉
    En tout cas, merci pour les sourires et beaucoup d’éclats de rire!

    • mytailorisanexpat
      June 4, 2015

      Merci pr votre message !! IL pourrait venir faire un stage chez ns votre fils, histoire d’inciter le mien à dire Maman !

  • Geraldine
    June 6, 2015

    Je suis aussi femme d’expat (aux US) et mariee a un british. Mon fils (bientot six ans) et bilingue et l’a tjrs ete. Il me parle en francais et parle a son pere en anglais. il parle a sa soeur en francais. Il va bien sur a l’ecole et commence a perdre un peu son francais (mais pas assez pour que je m’affole). Je n’ai aucune amies francaises et il n’a donc aucun oetits copains francais. Je suis francaise mais je n’ai jamais vecu en france. Contrairement a mon fils, j’ai fait toute ma scolarite dans le milieu francais et mes parents sont tous les deux francais. Je vous encourage a lui parler tout le temps en francais et de lui dire que vous ne le comprenez pas quand il vous parle en anglais. Vous allez voir, son vocabulaire se developera et il vous parlera de plus en plus en francais. Bon courage!

    • mytailorisanexpat
      June 6, 2015

      Merci pr votre témoignage Géraldine. Oui, je sais que je ne devrais lui dire que je ne le comprends pas qd il me parle en anglais… mais j’ai du mal…

  • Alexandra
    June 9, 2015

    Rien d’inquiétant.
    Perso je suis prof de français langue étrangère et j’ai justement écrit un mémoire sur le bilinguisme (ou plurilinguisme) chez le jeune enfant.
    Ma fille à 19 mois faisait des phrases de trois mots (sujet verbe complément) aussi bien en français qu’elle parlait avec moi, qu’en anglais qu’elle parlait avec son père. Nous habitions aux Pays Bas, elle a commencé la crèche à deux ans exactement, deux jours par semaine et au bout de deux mois elle pouvait se faire comprendre sans soucis. Ensuite nous sommes partis aux USA, elle maitrisait déjà l’anglais et nous n’avons pas entretenu le néerlandais qu’elle a oublié. Nous vivons maintenant en Espagne dpeuis 18 mois, et les locuteurs locaux n’entendent pas qu’elle est française.
    Pour mon fils ça a été totalement différent… Il est né aux Pays Bas, est entré à la crèche deux jours par semaine à 5 mois, mais avait 15 mois quand nous sommes partis aux USA. Il est entré dans une crèche à temps plein à deux ans, mais à la crèche le personnel lui parlait essentielement espagnol ou russe… A 19 mois il savait dire 6 mots en français et en anglais… Alors je ne sais pas si c’est le mélange des langues qui ne lui a pas réussi ou quoi, mais il a été beaucoup plus lent à maitriser à peu près une langue. Il confond beaucoup de mots, à longtemps eu un cheveu sur la langue, béguaie un peu.. Je suis confiante, il s’en sortira, il lit dans les trois langues à 5 ans et demi… C’est juste qu’il n’a pas le même ryhtme, les mêmes facilités que sa soeur, alors qu’on a adopté les mêmes methodes pour les deux.
    Il ne faut pas lacher l’affaire, continuez à parler dans les deux langues, n’hesitez pas à lui en faire apprendre une troisième ou une quatrieme, et tout se mettra en place à un moment ou un à un autre.
    En revanche il est important qu’il réponde dans la langue dans laquelle on lui parle, pour que la paresse ne gagne pas (c’est ce qui s’est passé avec moi, je répondais en français quand mes parents me parlaient russe)!

    • mytailorisanexpat
      June 10, 2015

      Merci Alexandra pr ce témoignage passionnant !! C’est vraiment le melting pot chez vs ! C’es vrai qu’on pourrait introduire une 3e langue doucement, mais je crois que j’ai un peu la flemme…

  • Jean
    December 13, 2015

    L’enfant apprendra plus vite la langue du parent qui le “fascine” le plus. J’imagine que votre mari et votre enfant s’amusent comme des petits fous lorsqu’ils jouent ensemble. Avec vous, ce doit etre un peu plus vie ordinaire (important, mais moins excitant pour l’enfant).

  • Melusine
    November 14, 2016

    Bonjour Mathilde,

    Je suis moi-meme maman d’un petit garcon de 21 mois bilingue francais-anglais. Papa anglais, maman bilingue francais-anglais depuis l’enfance mais de culture majoritairement francaise, et professeur de langues vivantes. Nous parlons anglais entre nous. Je parle francais a mon fils, qui est en pleine explosion langagiere… mais uniquement en Francais! Le contraire de vous, donc.

    Nous habitions auparavant en Angleterre, ou nous devons retourner dans les semaines qui viennent et ou mon fils allait a la creche en anglais, mais nous venons de passer quelques mois au Vietnam (ou nous habitions avant sa naissance) et ou j’ai voulu le mettre a la creche en francais pour le “booster” car l’anglais semblant dominer (angoisse que vous connaissez!). Resultat sans appel: mon fils parle quasisment uniquement francais, et si bien qu’il fait des phrases negatives et commence a utiliser des prepositions (dans, avec…). En comparaison, il utilise seulement une dizaine de mots en anglais (en les prononcant a la francaise, en accentuant la derniere syllabe)… Il connait meme plus de Vietnamien (appris avec ses copains a la creche) que d’Anglais! Resultat, j’angoisse dans l’autre sens!

    Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur le developpement linguistique de votre petit Eugene depuis 2015? L’equilibre s’est-il retabli? Comment faites-vous pour aider votre enfant a developper les deux langues en parallele? 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *